Passage de la Résistance

Les années 1960 furent mouvementées pour le quartier Saint-Jean-Baptiste. C’est à cette époque que le gouvernement commence à grandir et à installer des tours à bureaux sur la Colline Parlementaire afin d’y loger ses fonctionnaires. Le Passage de la Résistance, en escalier, symbolise la lutte ayant eu lieu entre les habitants du quartier se défendant contre l’expropriation. Cet endroit est à la frontière entre les tours à bureaux et le quartier Saint-Jean-Baptiste comme les habitants l’ont toujours connu.