La rue Lavigueur : mystérieuse et charmante

Ceux qui fréquentent le quartier le savent : Saint-Jean-Baptiste regorge de petites rues sympathiques et charmantes. Nombreux sont ceux qui font des détours exprès lorsqu’ils vont faire des courses ou qui marchent sans but précis et finissent par découvrir des endroits inusités, dignes de s’arrêter quelques instants pour prendre une photo.

L’un de ces endroits est la rue Lavigueur. Une rue étroite pleine de couleurs, nichée juste au-dessus de la basse-ville.

On y retrouve bon nombre d’habitations champêtres et colorées qui piquent la curiosité : avouez que vous aimeriez y entrer !

rue-lavigueur-maison  rue-lavigueur-maison-pignon-rue-saint-jean-baptiste  rue-lavigueur-maison-d'époque-saint-jean-baptiste

La côte Badelard vaut elle aussi le détour !  Se trouvant juste à côté des escaliers portant le même nom, elle est composée d’un pavé sinueux conçu, d’un côté de vieilles pierres et de l’autre, d’un trottoir. Avant d’être rebaptisée en l’honneur du chirurgien Philippe-Louis-François Badelard, elle portait le nom de côte de la Négresse. Aujourd’hui beaucoup moins fréquentée qu’à l’époque, elle débouche sur la rue Arago Est du quartier Saint-Roch.  Forte en végétation, il suffit d’y faire quelques pas pour oublier qu’on se trouve au centre-ville. Idéale pour une balade en amoureux.

cote-badelard-rue-lavigueur

Avez-vous déjà tenté l’ascension de l’escalier Lavigueur ? Un petit cardio matinal parfait pour les lèves-tôt ! Ses nombreuses marches nous donnent l’impression de s’enfoncer en pleine forêt, alors qu’elles découchent simplement sur la Basse-Ville.

escalier-lavigueur-rue-lavigueur

Tout au bout de la rue Lavigueur, on trouve aussi un imposant monument : la tour Martello numéro 4.  Conçues dans le but de repousser les envahisseurs, les tours Martello ont été construites par les Britanniques au début des années 1800. Ces derniers s’étaient d’ailleurs inspirés d’une réalisation similaire, à la pointe du cap Mortella, en Corse. Malheureusement fermée au public, elle n’en reste pas moins très intéressante à découvrir et riche en faits historiques.

L’imposante tour de défense militaire, qui empiète aujourd’hui dans la rue, mesure 42,5 pieds en diamètre et 26,5 pieds de haut. En ce qui concerne ses murs, ils ont entre 6 et 11 pieds d’épaisseur : de quoi résister aux boulets de canon !

tour-martello-no4-qc tour-martello-no4-quuebec

Alors, ça vous donne envie de vous y promener ?

Si vous vous y rendez et que vous prenez vous aussi quelques clichés, partagez-les avec nous sur Instagram avec le mot-clique #sjblove.

 

Vous aimerez aussi

Une nouvelle place éphémère pour Saint-Jean-Baptiste !

Une nouvelle place éphémère pour Saint-Jean-Baptiste !

Québec, le 26 juin 2018 — Une nouvelle place éphémère fera bientôt son apparition dans le quartier Saint-Jean-Baptiste : Le Passage Olympia. Ce nom fait référence à l’ancienne salle de théâtre et de cinéma l’Olympia de Québec. La concept réalisé par François Courville et Vincent Morrissette de la place en sera d’ailleurs grandement inspirée. Situé…(lire l’article en entier)

Saint-Jean-Baptiste en Fête!

Saint-Jean-Baptiste en Fête!

Saint-Jean-Baptiste en Fête! Hé oui, Saint-Jean-Baptiste en Fête en est déjà à sa 29e édition. Avec toutes ces années d’expérience, la fête du quartier Saint-Jean-Baptiste s’améliore et se développe sans cesse. Encore une fois, la fête sera à l’image des citoyens du quartier, ouverte et intéressante pour tous. La rue sera piétonne de Turnbull à…(lire l’article en entier)